(العربية) ”فيروس كورونا: من أجل ضمان الحق في الصحة والحياة للسجناء والسجينات”

Sorry, this entry is only available in Arabic.

(Français) L’Observatoire Marocain des Prisons « OMP » face à la pandémie COVID-19

Sorry, this entry is only available in French and Arabic.

(Français) Formation à l’attention des organisations de la société civile Sous le thème :

Sorry, this entry is only available in French and Arabic.

(Français) Formation à l’attention des organisations de la société civile Sous le thème :

Sorry, this entry is only available in French and Arabic.

(Français) Formation à l’attention des fonctionnaires des établissements pénitentiaires

Sorry, this entry is only available in French and Arabic.

(Français) Formation à l’attention des organisations de la société civile

Sorry, this entry is only available in French and Arabic.

COMMUNIQUE DE PRESSE

(Français) COMMUNIQUE

Sorry, this entry is only available in French and Arabic.

(Français) Formation à l’attention des fonctionnaires des établissements pénitentiaires

Sorry, this entry is only available in French and Arabic.

Présentation du projet : « Initiative pour une réforme du système juridique pénal et carcéral garante de la protection des droits humains et de la dignité des détenu(e)s »

L’Observatoire Marocain des Prisons (OMP) est une organisation non-gouvernementale indépendante créée en 1999 par des militants des droits humains pour protéger et promouvoir les droits des détenu(e)s. 

Dans le cadre de sa programmation 2018 – 2020, l’OMP met en œuvre le projet intitulé : « Initiative pour une réforme du système juridique pénal et carcéral garante de la protection des droits humains et de la dignité des détenu(e)s », cofinancé par l’Union européenne.

Ce projet vise à renforcer les capacités et consolider le rôle des organisations de la société civile dans la mise en œuvre des réformes du système juridique pénal et carcéral au Maroc afin de garantir la protection et le respect des droits humains et la dignité des détenu(e)s au Maroc.   

Le projet, en mettant en œuvre des activités de sensibilisation, de renforcement des capacités (formation du personnel pénitencier, des avocats, des associations de défense des droits humains), de veille, de monitoring et de suivi des doléances, accompagné par un circuit de soutien juridique, contribue à répondre aux besoins et contraintes vécues par les détenu(e)s. 

De plus, les activités de production d’analyse, de formulation de propositions, de dialogue et de plaidoyer, contribuent à influencer le débat, enrichir le dialogue national et infléchir le contenu des réformes législatives qui seront défendues et adoptées en matière de justice et de politique pénale, dans le sens du respect des engagements du gouvernement relatifs aux dispositions internationales, aux conventions et mécanismes onusiens en matière de droits humains des détenu(e)s, y compris des dispositions de la Constitution marocaine en la matière.

Enfin, à travers la conduite d’une étude et la mise en œuvre de 3 microprojets de réinsertion dans les centres de réhabilitation pour mineurs, le projet contribuera à formuler des propositions et des recommandations pour la mise en œuvre d’un cadre normatif et de mesures pour la réhabilitation et la réinsertion socio-économique des mineurs et des prisonniers/ères et participera à la lutte contre la récidive.